négociateur GIGN RAID Police Gendarmerie Douanenégociateur Negociation de crise GIGN RAID DOUANEnégociateur RAID GIGN Douane

Aujourd’hui 25 juin 2014, en l’honneur des 40 ans du GIGN j’ai eu l’idée de vous faire découvrir trois nouveaux livres sur une spécialité bien particulière « la négociation de crise ».

Je me garderais bien de comparer les trois, ou de confronter la police ou la gendarmerie. Je vais donc juste m’attacher à vous décrire et résumer ces livres en espérant que cela vous donnera envie de les dévorer.

Tout d’abord (chauvinisme oblige) le livre de Bernard MEUNIER, ancien négociateur expert du GIGN  « Négociation de crise : de la prise d’otage à la scène de ménage ». Voici le résumé fait par le site amazon.com :

« Ce livre est la première publication sur l’art difficile de la négociation de crise. C’est à la fois une réflexion théorique et une étude de cas de situations très critiques. L’auteur, Bernard Meunier, est un expert du terrain car il fut pendant dix ans le négociateur du GIGN. Il a pu ainsi acquérir, au sein de cette unité d’élite, une expérience unique aux cours de très nombreuses négociations à haut risque. Cet ouvrage est le fruit d’une longue étude scientifique sur ce domaine, on y apprend aussi toutes ses anecdotes, ses réflexions et ses techniques issues de la psychologie sociale entre autre… »

Si je devais résumer ce livre, je le qualifierais de complexe. Je n’ai pas réussi à le lire d’une traite comme il m’arrive de le faire avec certains ouvrages passionnants. Très technique, il n’en est pas moins enrichissant d’un point de vue humain. Je ne m’en suis pas aperçu tout de suite mais ce livre m’a permis de travailler sur moi même. J’ai pu grâce aux conseils prodigués par l’auteur désamorcer des interventions tendues en identifiant les pathologies des individus ce qui m’a permis d’avoir une approche plus adaptée. Mais d’un point de vue plus large, ce livre vous aidera dans la vie de tous les jours, en vous permettant de comprendre qu’un bon compromis ou une concession vaut mieux qu’une crise. Croyez moi sur parole votre vie de couple ne s’en portera que mieux ainsi que vos relations avec votre patron, banquier ou facteur…

J’aimerais maintenant vous présenter un deuxième livre intitulé « Négociateur au RAID », écrit par Christophe CAUPENNE, ancien chef du groupe « gestion de crise et négociation » du RAID. Voici le résumé disponible sur le site amazon.fr :

« 23h50. La sonnerie du pager retentit dans la nuit. Le  » bip bip  » caractéristique réveille une partie de la maison. Sur le petit écran à cristaux liquides, un message sibyllin clignote:  » Alerte – retour au service – prise d’otage à Rouen « .  » Monsieur T., un artisan de 52 ans, retient sa femme en otage depuis maintenant deux heures sous la menace d’un fusil à pompe.  » De longues heures de négociation vont alors commencer… Au fil du temps, l’empirisme qui présidait à la pratique de la  » négociation  » s’est transformé en une discipline aboutie. C’est aujourd’hui une vraie spécialité, riche et complexe. Le commandant Christophe Caupenne est le chef des négociateurs du RAID, l’unité d’élite de la police nationale. II nous livre ici un ouvrage passionnant dans lequel les histoires sont plus extraordinaires les unes que les autres. »

Facile à lire, ce livre ne vous permettra pas de devenir un négociateur en herbe mais plutôt d’appréhender un métier ô combien difficile. Fait uniquement d’anecdotes et de récits d’interventions, ce livre est captivant et vous tiendra en haleine du début à la fin.

Pour terminer je souhaite vous parler du livre « Le négociateur » écrit par Laurent COMBALBERT, ancien négociateur de crise au RAID. Cet ouvrage est tourné vers le récit comme le précédent écrit par son confrère. Voici le résumé fourni par le site amazon.com :

« Ancien membre du RAID, corps d’élite de la police nationale, Laurent Combalbert est négociateur de crise. Il dévoile les coulisses de ce métier passionnant, encore nouveau en France, pour lequel psychologie, pragmatisme et nerfs d’acier sont de rigueur. En 1995, Laurent Combalbert réalise son rêve : intégrer la toute jeune unité négociation du Raid, qu’il contribue à développer en suivant notamment une formation au FBI. Après une passionnante évocation de ses premières années au sein de cette section, Laurent Combalbert retrace plusieurs affaires emblématiques qu’il a eu a traiter au cours de sa carrière forcené menaçant de jeter son enfant par la fenêtre, prise d’otages dans une prison, enlèvements dans des pays dits  » à risques  » comme le Nigeria, la Russie ou le Venezuela. Laurent Combalbert décrit dans le détail son mode opératoire, mettant en valeur l’importance du contact, psychologique et physique, entre le négociateur et son interlocuteur. Un récit palpitant qui se lit comme un thriller. »

Egalement très facile à lire, ce livre vous fera pénétrer encore plus dans la tête du négociateur. Son auteur en effet n’hésite pas à décrire ses doutes, ses sentiments et états d’âmes. Loin de se faire passer pour un héros, l’auteur donne en effet à son récit une dimension humaine.

Bonne lecture et n’hésitez pas à donner votre avis.

Shares
Share This